Investissement locatif appartement

Investissement locatif appartement
Accueil Investir Investissement locatifInvestissement locatif appartement

L'investissement locatif appartement en copropriété

Vous souhaitez investir dans un produit rentable et sans risque ? un investissement qui regorge d’avantages et qui va vous garantir et un revenu récurrent.

Notre stratégie d'investissement
Rendez-vous investisseur & recherche
Travaux & rénovation
Décoration & ameublement
Gestion locative

L’investissement locatif d'un appartement en copropriété : en quoi ça consiste ?

Il s’agit d’acheter un appartement en copropriété pour ensuite le louer à un tier. L’investisseur se constitue alors d’un patrimoine tout en bénéficiant d’avantages fiscaux.

Les avantages de ce type d'investissement

L’investissement immobilier présente pour l’investisseur de nombreux avantages.

  • Le 1er avantage de l’investissement immobilier est de pouvoir bénéficier de l’effet levier, en contractant un crédit ou prêt immobilier.
  • Le 2ème avantage, la période actuelle étant propice à l’investissement grâce à des taux d’emprunts intéressant auprès des banques.

Les avantages fiscaux pour achat immobilier

Cependant, s’il s’agit d’un investissement dans l’ancien, vous pouvez vous référer aux dispositifs suivants : Denormandie, Déficit Foncier Immobilier…

L’avantage de l’investissement locatif est de se constituer un patrimoine financier en grande partie grâce à un locataire qui viendra compléter vos revenus. Le but étant que le loyer se rapproche le plus possible de la mensualité du crédit. De plus, le patrimoine immobilier est un investissement tangible qui de valorise avec le temps.

Un autre avantage de l’investissement locatif, est de pouvoir garantir votre revenu en souscrivant à une assurance (GLI), vous assurant un revenu même en cas de défaillance de votre locataire.

appartement

Chaque type de location présente ses avantages 

Chaque immobilier investissement dispose de ses avantages. Même si à première vue, l’appartement meublé est très rentable, il faut savoir que louer à vide bénéficie aussi d’un avantage fiscal intéressant.

Location d'un bien immobilier vide

Dans le cas d’une location vide, le propriétaire et le locataire signent un contrat de bail de 3 ans renouvelable par tacite reconduction. En cas de départ du locataire, ce dernier devra respecter un préavis entre 1 et 3 mois. La location vide présente comme avantage pour le bailleur d’avoir une plus grande stabilité des locataires et moins de turnover.

D’un point de vue fiscale, les loyers générés par les locations vides sont imposables sous le régime des revenus fonciers. L’investisseur a le choix d’opter pour le régime du micro foncier ou le régime réel. Si l’appartement a bénéficié de travaux de rénovation, le régime réel permet de déduire fiscalement le montant des travaux.

La gestion locative de son bien meublé

Dans ce cas, le bail n’est qu’à un an et est aussi renouvelable par tacite reconduction. Cependant, le préavis de départ n’est que d’un mois et le dépôt de garantie équivaut uniquement à un mois de loyer. Son avantage est que votre appartement peut être loué jusqu’à 30% plus cher. Pour ce qui est de la fiscalité, le propriétaire est imposé sur les Bénéfices industriels et commerciaux. Vous aurez donc le choix entre un régime forfaitaire et un régime réel. Le montant à régler sera en fonction du régime fiscal de votre choix. Ainsi, vous pouvez gérer au mieux vos revenus.

Le type d’imposition en location

Peu importe votre choix, il est clair que vous êtes soumis au paiement d’impôt. Néanmoins, il existe des dispositifs qui permettent de diminuer votre facture et une réduction d’impôt. Tout dépend notamment du fait que votre appartement loué soit vide ou meublé, neuf ou encore ancien. S’il est meublé, il sera imposé différemment si celui qui le loue est professionnel ou non.

Le cas d’un appartement vide

Il faut savoir que l’impôt sur le revenu locatif n’est pas prélevé à la source. Les revenus fonciers sont payés par acompte mensuel ou trimestriel et calculé sur la base du montant de ce revenu foncier. Ainsi le montant à payer est fonction de la déclaration d’avis d’imposition faite sur l’année précédente. Après la déclaration faite sur l’année en cours, le fisc va refaire ses calculs et vous aurez à payer le reste de l’acompte.

Cuisine

Le cas d’un appartement meublé

Ici les revenus sur immobilier locatif ne sont également pas prélevés à la source. Si vous optez pour un régime location meublée forfaitaire, l’imposition se fera sur la moitié du montant des recettes locatives. En régime réel, les revenus fonciers sur le loyer peuvent être déduits de charges et d’amortissement.

Baisser le montant de son impôt : est-ce possible ?

Effectivement, vous pouvez réduire votre impôt sur le revenu en optant pour l’immobilier investissement. Il s’agit d’un avantage fiscal intéressant surtout quand on décide d’investir. Cela a fait du marché de bien investissement immobilier est un marché dynamique et accrut le nombre d’investisseurs en appartement neufs.

Le cas d’un logement neuf non meublé

Grâce au dispositif de la loi Pinel, vous pouvez économiser jusqu’à 63 000 € sur les impôts en 12ans. Mais pour bénéficier de cette énorme réduction d’impôt, vous devez :

  • Vous situez dans une zone géographique définie
  • Ne pas dépasser le plafond de loyer déterminé par le dispositif
  • Veiller à ce que le locataire dispose d’un revenu compris dans les exigences du dispositif

Vous pouvez investir en Pinel sur l'immobilier locatif si vous êtes fiscalement domicilié sur le territoire français. Que vous achetez ou faites construire votre bien investissement locatif, vous êtes éligible si vous investissez entre le 1er septembre 2014 et le 31 décembre 2024.

Le cas dans l’immobilier ancien

Une défiscalisation est tout aussi possible dans l’investissement immobilier ancien en location meublée ou non. L’on peut par exemple distinguer la loi Pinel ancien, le dispositif Denormandie ou encore la loi Cosse.

Calculer la rentabilité de son projet placement immobilier et opter pour une gestion locative

La rentabilité investissement est la première chose à laquelle vous pensez avant d’investir. Pour calculer le rendement net de votre placement, vous pouvez suivre la formule :
(Montant du loyer x 12) x 100 – (les charges locatives) / le prix achat

Estimation du rendement moyen d'un investissement locatif appartement

D’après une étude effectuée en 2019, le rendement brut d’un immobilier investissement est en moyenne 5,9% par an. Des écarts de prix et de loyers peuvent cependant être constatés suivant l’agglomération choisie.

Les éléments à prendre en compte pour la prise de décision en placement immobilier

Le taux n’est pas le seul élément de prise de décision. L’emplacement de votre bien en investissement locatif appartement sur un marché immobilier détermine aussi sa facilité à être loué et son prix achat. Ce qui influe naturellement sur votre rentabilité. Il est donc essentiel de tenir compte de l’ensemble pour se garantir une meilleure rentabilité investissement. Ainsi, avant le décider de l’acquisition d’un appartement pour ensuite le louer, il est important de s’assurer que la demande sur la zone géographique du marché immobilier soit forte pour s'assurer de trouver des locataires. Le prix locatif va naturellement dépendre de l’emplacement.

 

évaluons ensemble votre prochain investissement

UNE QUESTION, un projet ?

DREAMEO Paris
call 01 77 11 81 41

DREAMEO Bordeaux
call 05 56 30 57 09

Contactez-nous
arrow_upwardTOP