Accueil L'actualitéImmobilier : Découvrez cette astuce pour éviter les impayés de vos locataires :
30|05|22 Immobilier : Découvrez cette astuce pour éviter les impayés de vos locataires :
Immobilier : Découvrez cette astuce pour éviter les impayés de vos locataires :

Les loyers impayés : le cauchemar de tout investisseur dans l’immobilier locatif. Aujourd’hui, nous vous livrons cette astuce qui vous garantit une indemnisation totale et rapide dans le cas où vos locataires ne veulent plus vous régler le loyer du bien.

La garantie visale : le dispositif pour éviter les loyers impayés

En effet, en France il existe une aide d’état qui permet aux propriétaires d’être protégés des impayés de ses locataires : cette aide c’est la garantie visale.  Grâce à ce dispositif, l’état se porte garant de vos locataires. Si vous choisissez un locataire disposant de la garanti visale, vous êtes garantie de la prise en charge des impayés de ce locataire à hauteur de 36 mois charges comprises et ceux pendant toute la durée d’occupation du logement. L’état garanti également les frais de remise en état du logement en cas de dégradations à hauteurs de deux mois de loyers charges comprises.

Comment bénéficier de la garantie visale ?

La garantie visale est un dispositif est totalement gratuit pour le propriétaire comme pour le locataire. Le locataire doit simplement présenter au propriétaire le visa certifié par action logement avant la signature du contrat de location.

Trois conditions peuvent permettre à vos futures locataires de bénéficier de cette garantie visale :

  1. Un locataire qui a entre 18 et 30 ans
  2. Un salarié de plus en contrat précaire de plus de 30 ans ou en mutation professionnel
  3. Un salarié avec un revenu net de moins de 1 500€ par mois

Découvrez aussi :  Comment réussir à investir dans l’immobilier en étant jeune et seul ?

FAQ : Immobilier : Découvrez cette astuce pour éviter les impayés de vos locataires :

Comment prévenir les impayés de loyer ?

L’assurance des loyers impayés constitue une garantie pour le propriétaire. Étant donné l'importance de cette assurance pour celui-ci, il est primordial qu'il vérifie régulièrement que son contrat fonctionne bien, en consultant le détail des garanties.

Comment se prémunir des loyers impayés ?

La loi oblige les propriétaires à souscrire une assurance contre les loyers impayés, mais il faut savoir d’abord qu’il s’agit d’une garantie de protection des loyers contre les impayés, et non pas d’assurance-crédit.

Qui paie les frais d'assurance loyers impayés ?

paris-3193674_640 

Le locataire paye les frais d’assurance loyers impayés. Cependant, le locataire peut demander à son bailleur de payer la prime.
Dans ce cas, le bailleur doit s’acquitter de la prime pour le compte du locataire.

Comment mettre la pression à un locataire ?

Si le locataire ne se manifeste pas, on peut lui envoyer une lettre recommandée en recommandé avec accusé de réception (LRAR) en lui rappelant qu’il est tenu de vous régler les loyers et charges qui lui incombent.
Si malgré cette mise en demeure, le locataire ne s’est toujours pas manifesté, il peut être judicieux de faire appel à un huissier de justice

Comment obliger un locataire à payer son loyer ?

On peut lui envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception en lui rappelant qu’il est tenu de vous régler les loyers et charges qui lui incombent. Si malgré cette mise en demeure, le locataire ne s’est toujours pas manifesté, il peut être judicieux de faire appel à un huissier de justice.

Comment reconnaître un mauvais locataire ?

Il faut regarder si le locataire n’a pas de retard de loyer, s’il paie régulièrement ses loyers ou s’il est dans une situation délicate (impayés, difficultés familiales, etc.). Si le locataire ne paye pas régulièrement ses loyers, il est conseillé d’engager une procédure de résiliation du bail. 

Comment vérifier la solvabilité d'un locataire ?

Il n’est pas possible de demander à un locataire la communication de ses bulletins de salaire. En revanche, il est possible d'avoir une idée sur son patrimoine et sa solvabilité en lui demandant de remplir une fiche de renseignements sur laquelle figurent ses revenus et son patrimoine.

Comment se renseigner sur un locataire ?

Vous pouvez vous adresser aux agences immobilières, qui peuvent être de bon conseil. Vous pouvez également consulter les petites annonces dans la presse spécialisée, les journaux locaux ou même sur Internet.

Comment reconnaître un faux dossier de location ?

Il est difficile de reconnaître un faux dossier de location. Il existe cependant des indices qui vous permettent de savoir si le dossier que vous avez reçu n’est pas un faux dossier de location. Par exemple, en vérifiant la véracité des pièces justificatives.

Comment gérer la location d'un appartement ?

Il est possible de louer un appartement en meublé ou non meublé d'après la Loi Alur de 2014. Pour externaliser la gestion locative d'un appartement, faites appel à un expert de l'immobilier.

L'actualité
Gestion locative gérer seul ou déléguer à une agence ? | Dreaméo
01|12|22Gestion locative gérer seul ou déléguer à une agence ?

Gestion locative : faut-il gérer seul ou déléguer à une agence ?

Investir dans l’immobilier locatif permet de préparer sa retraite, de compléter ses revenus, de se constituer un patrimoine et de loger un enfant étudiant. Il convient toutefois de s’interroger sur la meilleure façon d’assurer la gestion locative de ce bien : seul, grâce à un logiciel de gestion ou via une agence immobilière ?

Lire la suite

La durée pour rentabiliser une résidence principale augmente | Dreaméo
14|11|22Acheter ou louer : la durée pour rentabiliser l'achat d'une résidence principale augmente en 2022

Selon l’Insee, la France compte environ 58 % de propriétaires de leur résidence principale. Car acheter sa résidence principale et la personnaliser à son image est le rêve de beaucoup. En 2022 toutefois, en raison de la hausse des taux et de l’inflation, il faut davantage de temps pour rentabiliser une acquisition. Dans certaines villes, il est même parfois plus intéressant de rester locataire pendant plus de 20 ans.

Lire la suite

Rénovation énergétique : objectif DPE D
08|11|22Rénovation énergétique : objectif DPE D

La France compte environ 5,2 millions de logements considérés comme des passoires thermiques. Des logements énergivores dont le diagnostique de performance énergétique a permis d’établir une classe F ou G. Dans le cadre de la loi « climat et résilience », ces logements seront progressivement exclus du marché locatif à partir du 1er janvier 2023.

Lire la suite

arrow_upwardTOP